Meta Tourism

La Mediterranean Travel Association (META) et son histoire

META est une organisation non gouvernementale et association française à but non lucratif. L'objectif de cette association est de donner la possibilité aux professionnels du tourisme et du voyage de la zone méditerranéenne de se réunir autour d’envie et de connaissances communes.

Première destination touristique du monde, cette région est aujourd’hui au cœur de l’attention des voyageurs. La force de la méditerranée est d’être accessible comme destination centrale quelle que soit la zone et ville du monde ou vous vous trouvez.

On recensait il y a une petite dizaine d’année déjà plus de 300 millions d'arrivées internationales, représentant près 35% du nombre total d'arrivées internationales dans le monde. Et cette tendance ne fait que s’accroitre au fil des années.

L’association propose un puissant réseau de communication qui garantira à ses membres une couverture maximale en termes de visibilité sur toutes les villes de la méditerranée. Une association pour profiter au maximum du meilleur réseau possible.

Histoire de la Méditerranée

Le bikini est l’une des monuments du patrimoine méditerranée. Si Beaucoup de gens pensent que les honneurs vont à un designer parisien en 1946, qui l’a baptisée du nom de l’atoll de Bikini dans le Pacifique, c’est en réalité a l’empire romain qu’il faut remonter. D’anciennes mosaïques romaines montrent des femmes portant des maillots de bain maigres en deux pièces au premier siècle. C 'était alors le vêtement idéal pour se prélasser au bord de la plage ou s’entraîner sur le sable en dégustant un verre de vin des vignes de bord de mer Italienne.

Ce n'est pas le seul fait surprenant sur les habitudes de vacances romaines. Aujourd'hui, des millions de personnes se pressent dans l'Acropole ou profitent des croisières de la côte turque jusqu’en Égypte, sans se rendre compte que ces escapades avaient lieu il a des siècles de ça déjà. Le tourisme fut tout simplement invente en Méditerranée il y a 2 000 ans et mise a part quelques nouvelles technologies en plus, le climat et la mer n’ont eu pas pris une ride.

Pendant la Pax Romana, une classe sociale de citoyens aisés et instruits vivait dans les grandes villes de l'Empire. Romain et sur les villes méditerranées. Ces citoyens partageaient un héritage commun, parlaient couramment le grec et le latin et se sentaient chez eux avec leurs pairs de Mérida en Espagne sur les côtes de la Palestine. Avec beaucoup de temps libre et d’argent, ces pionniers ont profité d’un intermède extraordinaire de paix dans le monde.

La moitié occidentale de l'Empire avait le charme de la richesse, de la gastronomie et du vin : les voyageurs profitaient des villes thermales du sud de la France pour se prélasser dans les eaux chaudes de villes telle que Nîmes entre vin et charcuteries gauloise. En Espagne, ils chercheraient les danseuses de Cadix ou Les dîners-spectacles entre musiciens talentueux et des courtisanes. A la peau tendre et chaleureuse. Jongleurs, cracheurs de feu et lecteurs de poèmes seraient mis à contribution. Ces voyages occidentaux se terminaient au bord de l’empire, où se dressaient les imposants piliers d’Hercule (Gibraltar).

Enfin, les voyageurs heureux regagneraient leur ville d'origine - que ce soit Marseille, Smyrne, Syracuse ou Rome même - pour montrer leurs souvenirs et se vanter de leurs voyages avec leurs amis. Aujourd’hui, alors que nous explorons les sites bien-aimés de la Méditerranée, nous devons penser aux touristes romantiques pionniers qui étaient les cobayes du voyage occidental. Peut-être devrions-nous lever un verre à l'enthousiasme des Romains et partager un toast gravé par un ancien touriste passionné, qui a inscrit un graffito dans la Vallée des Rois, isolée dans le pays :

Pour plus d'informations sur le tourisme romain, y compris des cartes et des photographies, rendez- vous sur : www.tonyperrottet.com/paganholiday

Découvrir la méditerranée mais pas que

Vous êtes curieux de découvrir toujours plus de monuments, évènements et tant d’autres, n’hésitez pas à suivre notre recommandation en suivant le site Your Own Trip, superbe plateforme aux nombreux récits, anecdotes et articles clefs sur les plus beaux lieux et séjours en Europe.